Google Play

Programme Policy Officer NOB (Services Sociaux de Base) 1 (120708)

Publiée le 02.05.2020

Entreprise

Site Internet : http://www1.wfp.org/countries/mauritania
Secteur d´activité :
Activités associatives
Offres d´emploi : Voir toutes nos annonces
Le Programme alimentaire mondial (PAM, en anglais WFP World Food Programme) est l'organisme d'aide alimentaire de l'ONU. Le PAM est... lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : Programme Policy Officer NOB (Services Sociaux de Base) 1 (120708)

CONTEXTE ET OBJET DE LA MISSION :

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est la plus grande agence humanitaire mondiale de lutte contre la faim. La mission du PAM est d'aider le monde à atteindre la faim zéro pendant que nous sommes en vie. Chaque jour, le PAM travaille dans le monde entier pour veiller à ce qu'aucun enfant ne se couche affamé et que les plus pauvres et les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin.

 Contexte national

La Mauritanie est un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, en grande partie aride, qui s’étend sur une superficie de 1,03 million de km2 et compte une population en expansion rapide de 4,4 millions d’habitants, dont 50,4 % sont des hommes et 49,6 % sont des femmes, 57 % ont moins de 20 ans, la moitié vit en milieu urbain et moins de 2 % continuent de mener une vie nomade ; 32 % des ménages sont dirigés par une femme.

La malnutrition

La malnutrition est un problème de santé publique majeur et une cause de mortalité infantile. La malnutrition aiguë globale a touché en moyenne 11 % des enfants de 6 à 59 mois, et la malnutrition aiguë grave 1,6 % pendant les saisons de soudure entre 2011 et 2017. Sur les 52 départements, 21 ont été classés en "situation nutritionnelle critique" en 2017, avec un taux de malnutrition aiguë globale supérieur à 15 % ou un taux de malnutrition aiguë sévère de plus de 2 %. Les taux de retard de croissance ont été divisés par deux entre 2001 et 2010, mais sont demeurés inchangés depuis : un enfant sur cinq souffre de malnutrition chronique. Le surpoids et l’obésité sont marginaux chez les enfants, mais touchent 25,5 % des femmes de 15 à 49 ans

La malnutrition aiguë est corrélée à l’insécurité alimentaire saisonnière et à des maladies comme la diarrhée et le paludisme. Les problèmes d’accès aux services de santé sont un facteur déterminant : seulement 24 % des enfants de moins de 5 ans sont entièrement vaccinés, 32 % des enfants atteints de diarrhée sont examinés, 11 % des filles et des femmes enceintes et allaitantes reçoivent un traitement préventif par intermittence contre le paludisme et 32 % des enfants de moins de 5 ans ainsi que 35 % des filles et des femmes enceintes et allaitantes dorment sous des moustiquaires imprégnées de répulsifs.

D’autres déterminants sous-jacents sont à prendre en compte : seulement 50 % des nourrissons sont nourris exclusivement au sein pendant les six premiers mois ; seulement 15 % des garçons et 14 % des filles ont accès à un régime alimentaire minimal acceptable ; la moitié de la population n’a pas accès à l’eau potable et uniquement ¼ dispose d’installations sanitaires améliorées ; et les hommes ne s’occupent pas assez des questions de nutrition et des enfants. Les adolescentes et leurs enfants sont particulièrement exposés au risque de malnutrition du fait de mariages précoces et de grossesses rapprochées : 20 % des filles sont mariées avant 15 ans, et 33 % sont enceintes avant 18 ans.

La scolarisation

Le taux net de scolarisation dans l’enseignement primaire – 73 pour cent pour les filles et 69 pour cent pour les garçons – n’a pas évolué depuis 10 ans. Sur l’ensemble des enfants scolarisés, seulement 35 pour cent des garçons et 39 pour cent des filles terminent le cycle primaire. La durée moyenne de scolarisation est de 8,3 ans chez les garçons et les filles ; 99 600 garçons et 84 700 filles ne sont pas scolarisés. Le taux d’alphabétisation est de 35 pour cent chez les femmes, et de 57 pour cent chez les hommes16.

ATTRIBUTIONS SPÉCIFIQUES :

Apporter un appui technique et stratégique, concevoir, gérer et mettre en œuvre les programmes de services sociaux de base axés sur la nutrition et l’éducation en Mauritanie afin de contribuer à répondre aux besoins nutritionnels et de scolarisation des bénéficiaires des programmes du PAM.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

  1. Contribuer à l'élaboration de projets, des activités, des plans et de processus relatifs à la nutrition et à l’éducation, en veillant à leur alignement sur les politiques et les orientations du PAM dans ces deux domaines.
  2. Fournir un appui en matière de gestion de projets et d’activités de nutrition spécifiques et sensibles, en veillant à une approche coordonnée avec des programmes / projets plus vastes (multisectorialité) conformes aux normes et procédures du PAM.
  3. Développer et coordonner des systèmes de collecte de données et de suivi / évaluation garantissant le maintien de normes de qualité rigoureuses.
  4. Suivre et analyser la cohérence des données pour contribuer à la rédaction de différents rapports sur les activités de nutrition et de l’éducation pour d’éventuelle prise de décision en connaissance de cause.
  5. Assurer des relations avec les partenaires de mise en œuvre (ONG nationales et internationales) pour le suivi des projets en cours, en garantissant une collaboration efficace, et identifier avec des évidences les risques potentiels pour la réalisation des projets.
  6. Conduire le processus d'identification de partenaires potentiels et aux négociations de partenariat afin de garantir une approche collaborative et holistique.
  7. Organiser le renforcement des capacités (révision et production de matériels de formation) du personnel du PAM, des partenaires ONG et du gouvernement pour les préparer à répondre aux besoins en matière de nutrition et d’éducation.
  8. Représenter le PAM en Mauritanie aux réunions / plates-formes nationales et internationales contribuant aux discussions techniques sur la nutrition, au partage des expériences et au plaidoyer (REACH, SUN, Coordination du secteur nutrition, PNDSE, etc.), dans le but d'améliorer encore la programmation nutritionnelle et éducative du PAM et de créer des partenariats techniques et opérationnels potentiels dans le domaine de la nutrition et de l’éducation.
  9. Contribuer au renforcement de la coordination du secteur de la nutrition et de l’éducation au niveau central et régional avec les acteurs nationaux clefs (CSA, MS,  MASEF et MEN).
  10. Représenter le PAM en Mauritanie aux réunions / plates-formes nationales et internationales contribuant aux discussions techniques des questions liées aux cantines scolaires.
  11. Participer à la planification, la coordination et au suivi du programme des cantines scolaire en étroite collaboration avec la DNES dans le but de mise en place d’un programme national d’alimentation scolaire.
  12. Actualiser régulièrement si nécessaire les outils de formation et de collecte des données des cantines scolaires en lien avec la DNES.
  13. Appuyer régulièrement le suivi et l'évaluation des activités du PAM en collaboration avec l'Unité de suivi et d'évaluation du PAM ; en produisant une analyse technique et des pistes de résolution aux problèmes identifiés.
  14. Apporter un encadrement professionnel et technique à l'équipe de nutrition du bureau pays du PAM pour l'interprétation et l'analyse des situations complexes conformément aux procédures du PAM.
  15. Avoir une capacité d'intervention d'urgence pour répondre aux besoins d'assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence.
  16. Remplir toute autre tâche en cas de besoin et à la demande du superviseur.

CAPACITÉS ORGANISATIONNELLES DE BASE         

Définition des objectifs

  • Comprendre et communiquer les objectifs stratégiques : comprendre les objectifs stratégiques du PAM et faire le lien avec ses propres objectifs de travail.
  • Être une force de changement positif : Pouvoir adapter de manière flexible les contributions individuelles pour tenir compte des changements d'orientation des superviseurs et des changements internes / externes (tels que l'évolution des besoins des bénéficiaires, les nouvelles exigences des partenaires).
  • Rendre la mission inspirante pour l’équipe : reconnaître et partager avec les membres de l’équipe les liens entre les contributions individuelles et la mission du PAM.
  • Rendre notre mission visible par nos actions quotidiennes : se fixer des objectifs propres à l’ensemble des opérations du PAM et être capable de les communiquer à d’autres entités.

Travail en équipe

  • Rechercher des moyens de renforcer les compétences des personnes : évaluer ses propres forces et ses faiblesses pour accroître la conscience de soi, et les inclure dans les échanges pour ses propres besoins en matière de développement de carrière.
  • Créer une culture inclusive : participer à un dialogue ouvert et valoriser la diversité d'opinions des autres, quels que soient leur origine, leur culture, leur expérience ou leur pays ...
  • Être un coach et fournir des commentaires constructifs : Apporter de manière proactive des commentaires et votre coaching pour renforcer votre confiance en vous et celle des membres de l’équipe, ainsi que pour développer et améliorer vos compétences individuelles.
  • Créer un esprit « Je veux » / « Nous allons »: Participer à la réalisation des activités et des objectifs de l'équipe face à des circonstances difficiles.

Recherche des performances

  • Encourager l'innovation et les solutions créatives : afficher sa volonté d'explorer et d'expérimenter de nouvelles idées et approches dans son propre travail.
  • Se focaliser sur l'obtention de résultats : fournir des résultats cohérents dans le cadre du travail individuel dans les délais et sans erreurs.
  • Prendre et respecter des engagements : S'engager à respecter les responsabilités individuelles face aux priorités changeantes du programme ou des priorités fonctionnelles.
  • Être décisif : prendre des décisions rationnelles concernant des activités individuelles lorsque vous êtes confronté à des circonstances incertaines, y compris en cas d'ambiguïté concernant les directives du superviseur.

Parténariat

  • Relation et partage entre les unités du PAM : chercher à comprendre et à s'adapter aux priorités et aux styles de travail préférés des équipes internes ou inter-unités.
  • Construire de solides partenariats externes : démontrer une capacité à comprendre et à répondre de manière appropriée aux besoins des partenaires externes et / ou à les faire évoluer.
  • Être politiquement agile et flexible : présenter un comportement informé et professionnel à l’égard des partenaires et des parties prenantes.
  • Expliquer clairement la valeur qu’a le PAM : apporter aux partenaires un appui opérationnel aux analyses et aux évaluations permettant de quantifier et de démontrer la valeur unique du PAM en tant que partenaire.

 

Profil recherché pour le poste : Programme Policy Officer NOB (Services Sociaux de Base) 1 (120708)
  • Diplôme universitaire en nutrition, en santé publique, technologie alimentaire, médecine ou dans un autre domaine pertinent.
  • Au moins 4 ans d'expérience de travail dans des situations d'urgence et de développement.
  • Et/ou au moins 4 ans d'expérience dans des activités liées à la santé publique, à la sécurité alimentaire et la nutrition.
  • Et/ou au moins 3 ans d'expérience dans l’analyse de situation nutritionnelles dans un pays.
  • Français courant, et avoir au moins un niveau moyen en anglais. La connaissance de l’arabe serait souhaitée.

CAPACITES FONCTIONNELLES

Connaissance en nutrition et education

Avoir une solide compréhension des principaux besoins en nutriments, des sources alimentaires, de la science alimentaire et de la technologie alimentaire liée aux vitamines et aux minéraux afin de présenter efficacement les preuves en matière de nutrition au personnel et aux partenaires du PAM. Connaitre le système éducatif, les enjeux de l’alimentation scolaire et la nécessité de son ancrage dans la production alimentaire locale/nationale.

Analyse de la situation et évaluation des évidences

Exploiter les nouvelles évidences et les utiliser pour fournir des conseils techniques, identifier et hiérarchiser les contraintes en nutrition dans les pays, concevoir des programmes et former le personnel et les partenaires sur les nouvelles évidences.

Connaissance en santé publique

Capacité d'analyser des données pour déterminer l'état de santé des populations, les facteurs déterminants liés à la nutrition et les domaines d'intervention possibles pour la santé et la nutrition.

Connaissance du système alimentaire

Avoir une connaissance approfondie des tendances et développements émergents dans les systèmes alimentaires et les transformations de la chaîne de valeur, ainsi que de la programmation, des politiques et des interventions novatrices permettant d'obtenir de bons systèmes alimentaires promouvant la nutrition.

Application des normes de programme et de politique

Utiliser les connaissances en matière de nutrition pour fournir des conseils techniques aux gouvernements en vue de la conception et de la mise en œuvre de programmes de nutrition conformes aux normes et directives des organismes internationaux et du PAM.

Critères de l'annonce pour le poste : Programme Policy Officer NOB (Services Sociaux de Base) 1 (120708)
Métier :
Management, direction générale
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Aïoun El-Atrouss - Akjoujt - Aleg - Atar - Bassiknou - Boghé - Kaédi - Kiffa - Néma - Nouadhibou - Nouakchott - Rosso - Selibaby - Tidjikdja - Zouerate
Niveau d'expérience :
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d'études :
Bac+3
Langues exigées :
anglaiscourant
arabecourant
françaiscourant
Nombre de poste(s) : 1

Partagez cette offre avec votre réseau

Autres offres d’emploi susceptibles de vous intéresser

Director of Development

20/06/20 | CARNEGIE MELLON UNIVERSITY AFRICA

The Director of Development should be knowledgeable of College of Engineering fundraising priorities, in line with the vision, processes, and campaign initiatives of Carnegie Mellon University and the College of Engineering. He/She will work closely with ...

Région de : Aïoun El-Atrouss - Akjoujt - Aleg - Atar - Bassiknou - Boghé -...

Chef d’Equipe

19/05/20 | N.C.

Nous recherchons des profils et des CV de  Chefs d’Equipes  que nous enverrons à nos clients grands comptes pour leurs futurs besoins de recrutement. Missions: Garantir le respect de la qualité et des délais ; Planifier le travail de l’équipe ; Manager et ...

Région de : Aïoun El-Atrouss - Akjoujt - Aleg - Atar - Bassiknou - Boghé -...

Directeur de Succursale

03/06/20 | AFRICAWORK

Nous sommes à la recherche de profils et de CV de  Directeurs de Succursales  que nous enverrons à nos clients grands comptes pour leurs futurs besoins de recrutement. Missions: • Créer et mettre en œuvre un plan de développement des affaires; • Gérer les ...

Région de : Aïoun El-Atrouss - Akjoujt - Aleg - Atar - Bassiknou - Boghé -...

Project Manager

24/06/20 | AFRICAWORK

Nous recherchons des profils et des CV de  Project Managers  que nous enverrons à nos clients grands comptes pour leurs futurs besoins de recrutement. Missions: • Superviser tous les aspects du projet; • Coordonner les ressources internes; • Élaborer un p ...

Région de : Aïoun El-Atrouss - Akjoujt - Aleg - Atar - Bassiknou - Boghé -...