Consultant

Date de publication

Publiée le 16.01.2017

Entreprise

Site Internet: http://www.pnud.mr
Secteur d´activité:
Activités associatives
Offres d´emploi:Voir toutes nos annonces
Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), fait partie des programmes et fonds de l'ONU. Son rôle est d'aider les pays en... lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : Consultant

Terme de référence de sélection d’une  entreprise mauritanienne pour la customisation des applications informatiques de gestion communale

I.                    CONTEXTE/JUSTIFICATION

Le programme ART GOLD Mauritanie (Articulation des Réseaux Territoriaux et Thématiques pour la Gouvernance et le Développement Local),  est un Programme Cadre faisant partie de l’Initiative ART International. Cette Initiative vise la promotion d’un nouveau multilatéralisme dans le cadre duquel le Système des Nations Unies collabore avec les gouvernements, en privilégiant la participation active des collectivités locales et des acteurs sociaux du Sud et du Nord dans la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement(OMD). L’AGM s’inscrit parmi les initiatives de coopération qui contribuent à la réalisation des OMD, et notamment l’objectif n° 8 qui porte sur la « Création d’un partenariat global pour le développement».

Le Programme contribue d'une part à la mise en œuvre de bonnes pratiques de planification régionale et au renforcement des mécanismes de concertation existants, et d’autre part à une meilleure coordination des partenaires contribuant à la mise en œuvre des plans régionaux, dans la perspective de réduire la fragmentation de l’aide (Déclaration de Paris, Plan d’Action d’Accra).

Les objectifs du programme sont :

1) la consolidation du mécanisme participatif de concertation coordination et articulation pour la planification, l’implémentation et le suivi du développement humain au niveau régional (Groupe de Travail Régional) ;

2) la mise en place d’une planification régionale participative dans les wilayas impliquant les acteurs locaux et cohérente avec les stratégies sectorielles nationales ;

3) la promotion de partenariats stratégiques durable axés sur le partage des connaissances et des bonnes pratiques en appui au développement régional.

 L’initiative ART/ISI@MED (Initiative Société de l’Information pour la Méditerranée) vise à combler le fossé numérique entre l’Afrique et l’Europe et à tirer parti des nouvelles technologies pour faciliter l’accès aux services publics (éducation, santé, emploi…) et la création d’alternatives pour les personnes vivant dans la pauvreté.

 Dans le cadre d’un Mémorandum d’Accord de coopération Sud-Sud signé entre les Gouvernements de la Mauritanie, du Maroc, du Sénégal et du Gabon ont signé en septembre 2011 à Rabat, dans le cadre de programmes ART du PNUD, visant à formaliser la création d’un réseau d’échanges basé sur l’expertise existante dans les quatre pays et sur leur demande en matière d’accompagnement aux processus de décentralisation et de coordination de la coopération internationale, le Bureau du PNUD Maroc, à travers le Programme ART International et l’Initiative ISI@MED a organisé en février 2012 en partenariat avec la Ville de Chefchaouen un atelier autour du thème « les TIC en appui à la modernisation de la gestion des collectivités territoriales ». Lors de cet atelier les responsables de la gestion des Ressources humaines et du Bureau d’ Ordres de la commune de Chefchaouen, au côté de la société Lider Gestion avec l’appui et l’expertise de la municipalité de Malaga, ont présenté les applications de gestion des ressources humaines et du bureau d’ordre mises en place dans la Commune. Cette expérience a été considérée comme un succès et les représentants de la délégation mauritanienne ont exprimé leur intérêt en la duplication de ces expériences en Mauritanie, notamment le Directeur Général des Collectivités Territoriales (MIDEC).

 Dans la continuité de cette dynamique issue de l’atelier de février 2012, une nouvelle phase d’échange et de partage fut franchie lors du sommet de l’Africités qui s’est tenue à Dakar (4-8 décembre 2012). En effet,  le Panel 3 « Impact du Dialogue entre Territoires dans le domaine des TIC – l’expérience ART ISI@MED », consacré au dialogue entre territoires, a permis de présenter les opportunités l'expérience de l'Initiative ART ISI@MED comme un exemple concret du dialogue entre territoires autour de la thématique des Technologies d’Information et de Communication (TIC).

 Durant le Panel, la délégation mauritanienne a renouvelé que leur intervention s’inscrive dans la de la série de rencontres organisées tout au long des années passés (Atelier de Marseille et de Chefchaouen) et a permis ainsi de se fixer les idées sur le projet de coopération sud-sud et triangulaire entre la Mauritanie, le Maroc et l’Espagne (Municipalité de Malaga).

 Les discussions en marge de ce panel 3 ont permis de s’accorder sur l’expérience de coopération sud-sud et triangulaire que le projet ART GOLD souhaite mettre en place en Mauritanie. Il s’agit concrètement de dupliquer l’expérience de la ville de Chefchaouen dans la mairie de Kaédi.

 Ce action de mise en place d’une application informatique de gestion des ressources humaines de la commune urbaine de Kaedi s’inscrit dans la politique de l’état en matière de réduction de la fracture numérique définit dans le CSLP III suivant l’axe 3 et 4 (Amélioration de la gouvernance et renforcement des capacités), adapté au niveau de l’axe Gouvernance dans la politique régionale de lutte contre la pauvreté (PRLP Gorgol) et traduite au niveau local comme axe 2 (mise en place d’outils pérennes et efficients de communication communale) du PDC de Kaedi.

 Le PDC de Kaedi, validé en 2010,  met en relief le dynamisme de la commune en faveur d’une gouvernance locale inclusive. En effet, la commune dispose des relais fiables qui favorisent la concertation et l’implication citoyenne dans la vie communale. Par ailleurs le PDC met en relief les obstacles freinant l’implication du citoyen dans les affaires communales. Il s’agit particulièrement de la faiblesse de la communication municipale locale. Pour surmonter ces obstacles, la commune de Kaedi s’est engagé à renforcer la gouvernance locale à travers deux axes stratégiques complémentaires (Axe 1) Mettre  en place un cadre formel de bonne gouvernance communale et  (Axe 2) Mise en place d’outils pérennes et efficients de communication communale.

 Dans ce cadre, le présent avis à manifestation d’intérêt vise à sélectionner un bureau qualifié pour le développement, la maintenance et la généralisation des applications de gestion des ressources humaines et du bureau d’ordre mises en place dans la Commune  de malaga ainsi que la formation du personnel des communes sur laquelle ces logiciels seront déployés.

  1. I.                     OBJECTIFS

 L’objectif de la mission est  le développement, la personnalisation, l’installation et la maintenance des applications qui seront déployer au  niveau des communes d’une parte, d’autre parte d’assuré la  formation des utilisateurs sur ces logicielles.  

 Ainsi les objectifs spécifiques de la mission sont :

  1.          i.            Développement des applications selon les besoins des communes
  2.         ii.            Personnalisation et adaptation des logiciels qui ont été déjà développé par le marocain afin de répondre aux besoins Les municipalités bénéficiaire
  3.       iii.            Intégration des nouvelles fonctionnalités demandé qui peuvent être demandés par les communes
  4.       iv.            Assurée la maintenance des logiciel mise en place
  5.         v.            Formation des utilisateurs sur le paramétrage et l’utilisation des applications
  6.       vi.             Assistance aux utilisateurs lorsque cela est nécessaire
  7.      vii.            Analyser comment customiser et procéder au transfert de compétences de l’entreprise marocaine qui avait créé le logiciel, aux techniciens mauritaniens.

II. RESULTATS ATTENDUS

Les principaux résultats attendus sont :

III.I.  Gestion d’une base de données des recettes des taxes

 (Installation, mise en service au niveau de la commune bénéficiaire, formation des utilisateurs et 12  mois de garantie)

1 : Spécifications techniques

L’application doit respecter la réglementation qui s’applique à la comptabilité des recettes des communes tout en prenant compte des spécificités de son application.

A. Architecture technique  :

L’application doit être en en mode web multi-tiers.

L’application doit être utilisée sur les deux environnements WINDOWS et LINUX et les composantes logicielles, noyaux, et Frameworks doivent être Open source. Le prestataire doit préciser la technologie du Logiciel et les composantes intégrées d’office, aussi il s’engage à assister la commune, sans frais supplémentaires, en cas de changement de plate forme.

B. Principes généraux :

L’application proposée doit remplir un ensemble de principes généraux :

ü  Intégration de la langue arabe et française à tous les niveaux (champs, interfaces, éditions, messages, menus) avec la possibilité de faire des recherches et des traitements sur les éléments

ü  Intégration d’un processus de validation des données des actes avant leur livraison

ü  Chacun ne doit pouvoir strictement effectuer que les opérations qui lui ont été attribuées selon son profil (habilitations sur les applications et sur les données);

ü  Conservation des traces et des opérations effectuées sur les données.

ü  La possibilité de restaurer les données

C. Exigences techniques :

ü  Temps de réponse

L’application mis en place devra être telle que le temps de réponse s’établisse pour 90% des transactions à moins de 2 secondes, dans l’environnement de référence.

ü  Interfaces

Le titulaire devra proposer un système d’interface standard.

ü  Ergonomie

L’ergonomie devra favoriser la lisibilité, l’accessibilité des informations, et leur réutilisation. Les fonctions de base doivent être accessibles au maximum en 3 clics de souris.

Le logiciel doit proposer l’affichage sur les écrans de saisie du processus dans lequel le gestionnaire se trouve et à quel stade il en est par rapport à la tâche qu’il exécute

ü  Modularité et portabilité :

L’application doit assurer la modularité et la portabilité, notamment avec les couches des données.

ü  Confidentialité, sécurité et habilitations

Le logiciel devra permettre de créer et d’administrer des profils et d’affecter un ou plusieurs profils à un utilisateur. Il doit également assurer :

  • Contrôle d’accès des utilisateurs aux applications par nom et mot de passe sécurisé. Le logiciel doit gérer la notion de profil utilisateur permettant de définir les autorisations distinctes.
  • Gestion des droits des utilisateurs sur les fonctionnalités (Possibilité de confectionner les menus utilisateurs selon les profils).
  • Sauvegarde automatique des données et création périodique des archives de sauvegarde

ü  Traçabilité

Le logiciel doit assurer la « Traçabilité » qui fournit des informations sur le nom de l’utilisateur, la nature de l’opération, les données saisies ou modifiées avant et après l’opération, la date et l’heure de l’opération.

Autres

L’application proposée devra prendre en considération les critères ci-après:

  • L’exportation des éditions vers les standards bureautiques (Word ou Excel ou PDF etc.).
  • Visualisation des éditions avant leur impression avec possibilité d’imprimer sur un équipement prédéfini ou de choisir l’équipement au moment de la commande d’édition.

2 : Spécifications fonctionnelles de l’application

L’application proposée doit couvrir le domaine de la gestion des recettes des taxes communales et doit répondre aux fonctionnalités suivantes :

  • Taxe communale
  • Taxe d’habitat
  • Taxe urbaine
  • Gestion de comptabilité des tickets de timbres
  • Bordereaux de transmission de recettes (journal de recette)
  • Registre de recettes
  • Etat de versement des régisseurs
  • Bordereau d’envoi
  • Gestion des mandats
  • Gestion des bordereaux de transmission des mandats

Gestion des utilisateurs :

  • Affectation des profils
  • Activation/désactivation des comptes utilisateurs
  • Recherche des utilisateurs

Interface Traçabilité :

  • Interface de recherche des traces (par utilisateur, entre deux dates, par type d’opération…)

Recherche simple et avancée :

L’application doit permettre d’effectuer une recherche rapide et une recherche avancée selon plusieurs critères

L’application doit permettre l’impression des états de sorties  diverses

Profil recherché pour le poste : Consultant

I.                    PROFIL DU CONSULTANT

 Le consultant  devra avoir une expérience avérée dans la pratique d’opérations similaires. Il doit proposer une équipe comportent au moins deux (2) ingénieurs en informatique (bac+4 au mois)  dont les profils suivants :

  • Expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans ce domaine ;
  • Maîtrise de Programmation Orienté objet avec PHP5/ Java 2 Enterprise Edition ;
  • Maîtrise des technologies  HTML/CSS/JS/AJAX/JSP/J2EE/servlets;
  • Maîtrise de la gestion de bases de données : SQL-triggers-Procedure Stocké /MYSQL/ PostgreSQL;
  • Maîtrise de l’arabe oral et écrit.
  • Maîtrise du français oral et écrit.
  1. Durée de la consultation : DELAI D'EXECUTION

 Le délai d’exécution  de  ces prestations est  fixé à : 10 semaines, à compter du lendemain du jour de notification de l’ordre de service.

N° de Prix

Phases de projet

durée

1

 

Erreur ! Source du renvoi introuvable.

1 semaines

2

Erreur ! Source du renvoi introuvable.

1 semaine

3

Erreur ! Source du renvoi introuvable.

5 semaines

4

Erreur ! Source du renvoi introuvable.

1 semaine

5

Erreur ! Source du renvoi introuvable.

2 semaines

 

  1. III.                Documents à fournir
  • CVs complets comprenant le domaine d’expertise, les pièces de référence de missions similaires et de travaux déjà réalisés.
  • Une note technique expliquant précisément le processus envisagé pour réaliser la mission attendu (ce qui inclut un programme de travail détaillé mentionnant la durée des différentes étapes).
Critères de l'annonce pour le poste : Consultant
Métier:
Informatique, nouvelles technologies
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité:
Activités associatives
Type de contrat:
CDD
Région:
Nouakchott
Ville:Nouakchott
Niveau d'expérience:
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d'études:
Bac+5 et plus